Cuisine marocaine

english-logo

Pains-marocainsLa cuisine marocaine est une cuisine méditerranéenne caractérisée par sa variété de plats issus des traditions arabes, berbères ou juives. Elle a des traits communs avec les cuisines des autres régions du Maghreb, tout en conservant une originalité culturelle unique.

La cuisine marocaine est un art de vivre en soi. A l’instar de l’artisanat, la cuisine marocaine est une expression du talent de la cuisinière qui allie les différents ingrédients pour en faire ressortir les plus belles saveurs. Très équilibrée et diététique, elle s’apprête encore à l’ancienne avec amour et dévouement. Des gestes simples et naturelles rythment les différentes phases de préparation des mets.

GewürzeLes épices jouent un rôle prépondérant : le safran, l’aneth, le clou de girofle, la coriandre, le gingembre, le paprika, le cumin, le poivre, le curcuma sont très utilisés tout comme le curry, l’ail ou les graines de nigelle. Par ailleurs, la cuisine marocaine fait appel aux herbes aromatiques pour rehausser le goût des mets et pour les parfumer : le persil, le romarin, l’origan, le fenouil, le thym, l’anis, les feuilles de laurier, le basilic en sont les plus connues.

MoroccanCouscousLa cuisine marocaine se caractérise par une très grande diversité de plats. Les plus connus sont évidemment les nombreuses variantes de couscous, les différentes déclinaisons de tajines au poulet, à la viande ou aux légumes, la pastilla à base de pâte feuilletée fourrée à la viande ou au poisson, les briouats et les nems (petits feuilletés) fourrés à la viande ou aux légumes. Il existe aussi des plats plus populaires et très typiques : la tangia marrakchie, la harira (soupe de la rupture du jeûne du ramadan), la seffa voire aussi tous les plats à base de légumineuses comme les lentilles, les pois cassés, les haricots blancs ou rouges.

salades-marocainesLes salades marocaines quant à elles se caractérisent par leur fraîcheur et se composent de crudités ainsi que de légumes cuits à la vapeur. Finalement, la pâtisserie marocaine est également très variée. A base d’amandes et de miel, elle vient compléter un bon verre de thé à la menthe et est toujours présente lors des fêtes religieuses et les réjouissances sociales comme les mariages et les baptêmes.

Partager un repas constitue toujours un rituel patisseries-marocaines-par-akkajouimportant dans la société et la famille marocaine. Posé généralement sur une table ronde, symbole d’unité et d’union, le tajine est mangé par les convives ou les membres de la famille dans un même plat.